Présentation de l’OP Bretagne-Plants

ORGANISATION 

La force d’une organisation, c’est aussi une implication active de ses adhérents.

Le rôle du producteur ne se limite pas à la simple fonction de produire, il prend part également à toute la vie de la filière au travers des syndicats de producteurs.

Ces syndicats suivent un découpage géographique, chaque producteur de plants de pomme de terre étant rattaché à un syndicat. Il s’agit d’un lieu de rencontre et d’échange des producteurs entre eux, c’est aussi le lien et la base de leur organisation professionnelle.

Le producteur fait ainsi partie des forces vives qui font avancer le plant de Bretagne en prenant part aux décisions administratives et techniques qui sont prises au sein des Conseils d’administration et/ou des Assemblées Générales.

Le syndicat c’est aussi pour le producteur une vie associative qui permet une ouverture sur la filière pomme de terre et sur le monde agricole en général, à travers des sorties et des visites.

Carte syndicats

➡️ Télécharger la liste des syndicats

A l’échelon régional, les producteurs élisent leurs représentants : 15 personnes représentent les différentes zones de production qui constituent le Conseil d’administration de Bretagne-Plants.

Le Conseil d’administration décide des grandes orientations de l’organisation de producteurs sur les plans techniques et financiers. Le Bureau (5 administrateurs) est chargé de préparer les réunions du Conseil et l’Assemblée générale annuelle.

Pour les sujets engageant l’interprofession régionale et en particulier l’évolution de la production et de la commercialisation, la concertation est assurée dans le cadre de la Commission paritaire composée de 7 administrateurs, 7 représentants de l’ensemble des collecteurs-expéditeurs, et 1 représentant des producteurs-vendeurs.

Au niveau national, les producteurs de Bretagne sont représentés par 3 administrateurs membres du Conseil d’administration de la F.N.3P.T., qui assure la coordination nationale de la profession.

Histoire

Dès 1920, sous l’impulsion du professeur DUBOYS de l’École Nationale d’Agriculture de Rennes, les premiers travaux sur les maladies de la pomme de terre conduisent à la mise en place des premiers « Centres de Sélection ». Constitués de producteurs choisis, ils avaient pour objectif la sauvegarde des cultures de pommes de terre face à la menace des maladies dites de « dégénérescence », provoquées par des virus qui affaiblissaient les cultures et leur rendement.

Le 14 février 1922, le 1er Syndicat de Sélection de France est officiellement constitué à Pontivy dans le Morbihan. L’épuration sanitaire des cultures est pratiquée par les producteurs, des pieds « mères » sains sont marqués pour amorcer la sélection généalogique.

En 1924, les premiers contrôles de cultures sont réalisés et les parcelles sont notées et acceptées en 3 classes : A, B et C ou refusées.

En 1927, la Fédération des Syndicats Bretons de producteurs de plants de pommes de terre (F.S.B.) est constituée, et près de 10.000 tonnes de plants sont commercialisées.

En 1932, c’est la Fédération Nationale des Producteurs de Plants de Pommes de Terre qui est créée. (F.N.3P.T.)  En 1934, le Ministère de l’Agriculture met en place la « Commission Officielle de Contrôle », précurseur du SOC actuel, afin d’établir un règlement officiel de la production et du contrôle, de veiller à sa bonne application, d’assurer la reconnaissance officielle de la production grâce à un « Certificat de contrôle ». Ces bases de travail établies depuis des décennies ont permis l’amélioration constante de la qualité des plants de pomme de terre de Bretagne, grâce à 3 éléments :

  • des producteurs passionnés
  • une organisation et des contrôles rigoureux
  • des techniques toujours en évolution.

En 1962 est créé le GOPEX : Groupement pour l’Orientation de la Production et des EXportations des plants de pomme de terre sélectionnés de Bretagne.

En 1970, les producteurs bretons décident de la construction de leur station de création de nouvelles variétés, puis en 1977 de la station d’Hanvec. Enfin en 1988, c’est la création du GIE Bretagne Plants, qui deviendra ensuite la SICA Bretagne-Plants en 1994

7b-ramassage pommes de terre sizun 6
ramassage pommes de terre sizun 6
7c-ramassage pommes de terre 7
Histoire Bretagne Plants
ArabicEnglishFrenchRussian